Comprendre l’utilisation de la phytothérapie

La phytothérapie désigne simplement la médecine des plantes. On l’associe donc rapidement à la nature, ce qui peut entraîner de fausses idées sur cette médecine. Bien que naturels, les traitements phytothérapiques peuvent se révéler dangereux pour la santé s’ils sont mal utilisés. Une automédication est donc déconseillée. Petit tour d’horizon de cette médecine à la mode, qu’il convient de comprendre pour ne pas prendre de risques. Naturellement il est conseillé de consulter un naturopathe, à Montauban par exemple.

La place de la phytothérapie dans la médecine moderne

Tous les feux sont au vert pour la phytothérapie. Première discipline médicale de l’histoire, elle a beaucoup été délaissée au début du XXe siècle avec l’apparition des premiers laboratoires et des médicaments de synthèse. Mais elle est petit à petit réintroduite dans la médecine moderne. Il y a plusieurs explications à cela :

  • L’une des premières raisons est comme souvent d’ordre économique. En effet les médicaments à base de plantes coutent moins cher à fabriquer que les médicaments synthétiques.
  • Une autre raison vient du fait que les traitements phytothérapiques ont un impact bien plus faible sur l’environnement que les autres traitements. Cette baisse de pollution se constate dès la fabrication jusqu’au recyclage du produit.
  • Enfin, à l’ère où l’on se méfie de plus en plus des médicaments de synthèse (la faute à leurs effets secondaires) les traitements naturels ont la côte.

Mais attention les médicaments « traditionnels » restent nécessaires dans le traitement des pathologies lourdes ou avec lésion.

Les précautions à prendre avec la phytothérapie

Naturel ne veut pas dire sans danger. Il est donc important d’avoir recours à un professionnel de santé pour utiliser des médicaments dits phytothérapiques. Cela est encore plus important quand il s’agit d’enfants, de femme enceinte, etc. La phytothérapie prescrit souvent des traitements que l’on utilise en petite quantité, mais il y a une raison. Ce sont des médicaments ultras concentrés, il est donc nécessaire de respecter les doses prescrites par le médecin. Ainsi l’automédication est fortement déconseillée.

Les bienfaits de la phytothérapie

La phytothérapie est le résultat d’années d’études et est reconnue comme médecine à part entière. En résulte une sélection de plantes aux vertus médicinales prouvées.

Parmi ses bienfaits, on peut noter des effets immédiats et durables sur certaines pathologies comme le cholestérol, la digestion ou encore le rajeunissement de la peau. La phytothérapie est aussi prescrite pour lutter contre le stress ou certains troubles du sommeil.

 

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut