Changer ses pneus : le faire seul ou se rendre dans un garage ?

Le changement de ses pneus pendant la transition hiver-printemps et automne-hiver est toujours une étape à ne pas manquer. Certains spécialistes proposent le service de montage des pneus en supplément. Si vous voulez éviter des frais supplémentaires, vous pouvez vous adresser à un garage de professionnels ou les changer vous-même.

Quelques règles importantes pour changer ses pneus à la maison

Avant tout, la règle primordiale à respecter : ne changez les pneus que par deux ou par quatre. Le véhicule doit disposer de pneus identiques ou au moins similaires dans la forme (par couple). De plus, il est obligatoire que les pneus d’un essieu soient strictement identiques (marque, sculpture, dimensions, etc…). Cette règle est à respecter pour votre sécurité sur la route et celle des autres utilisateurs.

Pour préserver un maximum d’adhérence sur la route ainsi qu’un bon confort de conduite, les pneus les plus neufs sont à positionner à l’arrière. Peu importe que votre véhicule dispose de deux ou quatre roues motrices, cela limitera nettement les pertes d’adhérence et garantira une conduite agréable.

Comment démonter et remonter ses pneus ?

Avant de vous lancer dans quoi que ce soit, l’installation du cric est essentielle. Vous trouverez sous la voiture un marquage ou une encoche spécifique. C’est la zone à viser pour y placer le cric et lever la voiture. N’hésitez pas à bien sécuriser la voiture avant de continuer… Si le cric venait à céder (c’est rare, mais cela reste possible), limitez les dégâts de votre voiture (et de vos pieds) !

Ensuite, vous pouvez vous lancer dans le démontage des anciens pneus. Déjanter un pneu ne demande qu’un peu de technique et un bon moment d’efforts. Cependant, si vous avez des difficultés, ne forcez pas trop longtemps. Même si des difficultés sont possibles, privilégiez toujours un graissage de votre jante. Ce sera plus facile afin de déjanter le pneu et évitera la casse.

Vérifiez le bon état de vos nouveaux pneus ainsi que leurs emplacements. Une bonne astuce pour éviter une usure supplémentaire de ces derniers : inversez, d’une saison à l’autre, les pneus à l’avant et à l’arrière. C’est simple, mais très efficace ! Une fois que vos pneus sont montés, vous pouvez ajuster la pression de gonflage. La pression dépend toujours de votre véhicule. Vous trouverez les informations dans le carnet du véhicule ou bien souvent à l’intérieur de la portière. Le meilleur conseil de toujours privilégier une pneumatique de bonne qualité.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut