Les différentes méthodes de chasse

La chasse est une pratique ancestrale, existant depuis la création du monde. C’était le moyen de se nourrir pour survivre. Aujourd’hui, il est possible de chasser en solitaire, en collectif, avec ou sans arme à feu. Découvrez les différents types de chasse réalisables.

Les différents type de chasse : toutes les techniques à connaître

En premier lieu, il y a les chasses traditionnelles comprenant la chasse en battue, chasse devant soi et bien d’autres encore qui change selon le type de gibier qui est chassé, l’équipement et la région du domaine de chasse.

Les chasses traditionnelles comprennent les chasses collectives et les chasses individuelles. En France, nous comptons plus de 1.1 millions de chasseurs pratiquants dont une majorité réalise de la chasse en battue. La chasse en battue fait partie de la chasse collective. La chasse en battue comprend des rabatteurs qui auront le rôle d’effarer  et de diriger le gibiers vers les tireurs qui sont postés sur une ligne de couloirs de tirs. Ce type de chasse est la plus coûteuse. La chasse à courre ou vénerie est l’image de la chasse traditionnelle.

La chasse à courre s’allonge sur une surface supérieure à 80 hectares et aménage des équipements comme un chenil afin de préserver la meute de chien et d’écuries pour les chevaux. Cette chasse comprend la chasse au petit et grand gibier. Son objectif est d’user le gibier à l’aide de la meute de chien qui est lâchée à sa poursuite.

La chasse individuelle appelée plus précisément la chasse à l’approche ou la chasse silencieuse s’exerce de manière individuelle. Cette méthode consiste à poursuivre discrètement afin de s’approcher au plus près de la proie pour être en meilleure position de tir. Généralement, le chasseur se poste sur un mirador ou dans un abri de chasse afin de ne pas être aperçu par les chasseurs.

Il existe également un autre type de chasse individuel qui est le chasse devant soi au chien d’arrêt. Pour ce faire, il est nécessaire de disposer de plusieurs chiens de chasse. Il existe des races spécifiques à la chasse comme le Springer Spaniel, le Cocker, l’Épagneul et le Pointer. Le chien a pour rôle de discerner la provenance du gibier afin de l’arborer et de le marquer jusqu’à l’arrivée du chasseur. Les chiens sont de réels alliés pour les chasseurs car ils ont plus de capacité pour traquer les proies grâce à leur odorat.

La chasse ne se fait pas uniquement avec des fusils, il existe en effet d’autres méthodes comme la chasse à l’arc. En France, il n’y a pas moins de 17 000 chasseurs à l’arc et ce chiffre ne cesse d’accroître. L’arc et le fusil de chasse sont les seules armes de chasse à tir autorisées. Les arbalètes, les lances et les frondes ne sont pas admis par la législation française.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut