Bien choisir sa chambre de culture

Une chambre de culture est également appelée tente de culture, homebox ou blackbox. Elle sert à cultiver des plantes à l’intérieur, dans un espace fermé en reproduisant les conditions climatiques de l’extérieur.

Cela peut s’avérer extrêmement pratique lorsque vous souhaiter cultiver des plantes si vous êtes en appartement. De nos jours, il existe une multitude de marques et modèles. Afin de bien faire son choix pour les bonnes plantes, voici donc quelques astuces pour bien choisir votre chambre de culture.

Quels modèles de chambres de culture existent-ils ?

Les installations classiques sont des chambres de cultures avec un seul espace disponible. Elles sont utilisées pour une culture non-permanente ou avec coupure. En revanche, pour une culture permanente et donc sans coupure, il faudra utiliser deux différentes chambres de culture ou alors une chambre de culture qui possède déjà plusieurs espaces.

Pour ce type de tente de culture, il existe deux modèles : la division verticale et la division horizontale de la chambre. Pour la division verticale, les chambres sont l’une au-dessus de l’autre et pour la division horizontale les chambres sont l’une à côté de l’autre.

À vous de voir l’espace que vous souhaitez accorder à vos plants. Une division verticale permettra de gagner de l’espace sur les côtés, mais pas en hauteur et le plafond devra être assez haut en conséquent. Pour une chambre de culture horizontale, il faudra beaucoup d’espace sur les côtés dans la pièce.

Par ailleurs, certains modèles offrent trois chambres différentes dans une seule tente. Toutes les parties sont fermées hermétiquement afin de permettre aux pousses la meilleure croissance possible.

Où puis-je installer ma chambre de culture ?

Il est dans un premier temps très important de définir l’endroit ou vous souhaitez installer votre tente de culture. Selon votre espace disponible, vous pouvez choisir une chambre de culture plus ou moins grande. Il faudra vous munit de réflexion, de pratique et de patience pour réussir votre installation.

La pièce qui accueillera votre chambre de culture devra être bannie des tapis et de la moquette. Elle devra disposer d’un espace d’au moins 1m2 sur 2m de hauteur. Par ailleurs, l’humidité de l’air de votre pièce devra être basse pour ne pas perturber votre culture qui devra disposer d’un taux d’humidité très haut à l’intérieur de la tente.

Il est très important de toujours garder le bon équilibre climatique de votre chambre, mais également des autres chambres de culture, si vous allez en disposer plusieurs.

Comment gérer sa chambre de culture ?

Avant de se lancer dans l’installation de sa chambre de culture, veillez à bien vérifier votre installation électrique : elle devra pouvoir supporter l’ensemble de votre installation de jardin intérieur. Sachez que les prises et les branchements électriques devront forcément se situer en hauteur afin d’éviter d’être en contact avec des éclaboussures d’eau.

La température idéale qui devra être maintenue en continue se situe entre 25 et 27°C pour le jour. Durant la nuit, la température devra descendre à 18°C. Le taux d’humidité de la chambre de culture devra se situer entre 40 et 70%. Un ventilateur permettra de faire en sorte que la chaleur ne brûle pas les jeunes pousses.

Votre lampe devra disposer d’une puissance de 400 Watts pour un espace de 1m² environ. La chambre de culture devra être entièrement hermétique à la lumière extérieure. Veillez également à faire attention aux tailles des chaussettes d’extraction de l’air. La plupart des modèles en sont équipés, mais il faudra choisir la taille en fonction de l’espace de votre chambre de culture.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut