foie gras

Le foie gras : comment est-il conçu ?

La période de Noël arrive à grands pas, il est donc de mise de parler de l’un des mets préféré des français à cette période : le foie-gras. Le foie gras est un indispensable, car il fait partie du patrimoine culturel et gastronomique en France. Nous allons donc voir à travers cet article comment est créé le foie gras. Souvent controverser, la production de foie gras n’est pas souvent éthique pour chaque personne. Zoom sur les principes de réalisation du foie gras.

Qu’est-ce que le foie gras ?

Le foie gras vient de deux animaux : l’oie ou le canard. Il est obtenu en engraissant le foie de l’animal en utilisant diverses techniques d’alimentation forcer. En France, il est très populaire dans la cuisine française et peut être servi de plusieurs façons : frais, en mousse, en toast, ou seul.

Il faut également savoir que la France est le plus grand producteur de foie gras dans le monde et aussi l’un des plus gros consommateurs.
Les animaux ont un foie qui est naturellement adapté pour stocker d’énorme quantité de nourriture et graisses. Cela est dû à la migration des animaux, qui se doivent d’avoir suffisamment d’énergie afin de réaliser un long voyage sans avoir besoin de se nourrir. C’est ainsi que les oiseaux migrateurs comme le canard et l’oie sont les plus à même à produire le foie gras.

Comment est effectué le gavage ?

Afin de produire le foie gras, les animaux sont souvent forcés d’avaler de très grande quantité de nourriture plusieurs fois par jour. Avec un entonnoir placé dans leur gorge, une quantité de nourriture déterminer au préalable est introduite dedans. C’est l’aspect du gavage qui pose un problème d’éthique, car les animaux sont forcés à ingurgiter toute cette nourriture. Un animal peut donc avaler jusqu’à 2 kg de pâtée de mais par jour, ce qui est équivalent à 30kg de par jour pour un être humain.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut