piscine

Quel bois pour une piscine ?

Si vous envisagez de construire une piscine dans votre jardin, et pour garantir la durabilité de votre installation, vous devez choisir parmi différents matériaux, dont le bois.

Ce dernier offre un large choix de déclinaisons, vous permettant ainsi d’obtenir des rendus tous aussi différents les uns que les autres. Quelle essence choisir pour la construction d’une piscine en bois ? On vous répond dans cet article.

Le mélèze

Le mélèze se démarque des autres essences de bois grâce à ses propriétés naturelles, comme sa capacité à se durcir une fois au contact de l’eau. Puisque le mélèze fait partie des bois imputrescibles, c’est à dire que celui-ci ne pourri pas à cause de l’humidité, et permet donc de revêtir l’intérieur d’une piscine en bois, comme celles que vous trouverez sur Piscine Clic, qui propose une gamme variée de piscines au design élégant, de différents types et adaptées à la taille de votre extérieur et à votre budget.

Souvent, on utilise le mélèze pour une piscine plus écologique et pour son étanchéité, qui en fait la matière par excellence pour construire un bassin qui durera pendant plusieurs années. Notez qu’aujourd’hui, il existe de nombreux prestataires spécialisés dans la construction de piscine en bois de mélèze.

Les bois tropicaux ou exotiques

À l’heure actuelle, on dénombre près de 60 espèces de bois exotiques, généralement réparties en Afrique, en Amérique du Sud et en Asie. Les piscines en bois tropical se déclinent en divers types :

  • Le bois de doussié : de couleur brun rougeâtre, il appartient à la classe 4. On l’utilise habituellement pour construire des piscines et des plages de piscine.
  • Le bois de méranti : aussi appelé méranti dark red, il se reconnaît facilement par sa teinte rose.
  • Le bois de pin Sylvestre : de teinte brun rouge, il est parfait pour la construction d’une piscine et d’une terrasse.
  • Le teck : c’est un bois tropical brun teinté de vert à jaune qui s’utilise généralement dans la construction de margelle, de terrasse et de plage de piscine.

bois de piscine

Les bois composites

Le bois composite résulte de la combinaison de bois, de substances végétales, et de résine plastique. En plus d’être résistant, il peut durer jusqu’à une trentaine d’années. On s’en sert principalement pour concevoir le pourtour d’une piscine en bois.

Le bois composite séduit également pour son aspect esthétique et sa qualité écologique. En effet, il s’agit d’un produit issu d’un procédé de recyclage. De plus, celui-ci ne nécessite aucun entretien structurel, et est très facile à nettoyer. Il suffit pour cela d’utiliser un jet à haute pression, un balai ou une brosse.

Les bois européens

Le bois européen offre un large choix de déclinaisons. On peut notamment citer :

  • l’acacia
  • le châtaignier
  • le chêne
  • le pin
  • le merisier
  • le peuplier

Facile à installer, ce type de bois se veut peu sensible à l’aquosité d’une piscine en bois. Par contre, il peut être plus ou moins fragile en fonction de la qualité. Un autre inconvénient du bois européen est qu’il n’est parfois pas imputrescible, limitant sa durée de vie. Pour pallier ce désagrément, il faudra prévoir des travaux d’entretien tous les 3 ans.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.