Comment les Japonais mangent le riz ?

En matière de cuisine, les plats japonais sont assez différents des plats américains. Tout d’abord, l’ustensile de choix est une paire de baguettes au lieu d’une fourchette et d’un couteau. Et deuxièmement, il existe de nombreux aliments uniques à la table japonaise qui doivent être consommés d’une manière particulière.

Les mots utilisés pour dire les trois repas quotidiens en japonais indiquent à quel point le riz fait partie intégrante de la cuisine et de la culture du pays. Le petit-déjeuner se traduit par «riz du matin» (asagohan), le déjeuner par le «riz du déjeuner» (hirugohan) et le dîner pour «dîner le riz» (bangohan). Un repas japonais traditionnel – à toute heure de la journée – se compose de «ichi ju san sai», une soupe et trois accompagnements, servis avec du riz. En plus d’être servis seuls ou en accompagnement, les plats de riz figurent souvent à la clôture d’un repas, et tout ensemble, le riz représente environ un quart de l’apport calorique quotidien du Japon.

Les types du riz Japonais

Il existe deux principales variétés de riz au Japon. Le premier est le riz gluant, connu sous le nom de mochigome, utilisé principalement pour la fabrication de mochi, qui est collant lorsqu’il est cuit et a une texture plus ferme et plus moelleuse, c’est le plat préféré des japonais. Uruchimai est également une variété de riz à grain court, mais légèrement moins collant et gluant, et plus léger dans le corps. C’est une bonne affaire pour les sushis, à manger nature et pour une utilisation dans une gamme de plats, ce qui en fait le riz le plus couramment utilisé au Japon. Contrairement à d’autres aliments, le Japon est autosuffisant en riz et, pour cette raison, parmi beaucoup d’autres, il est considéré comme sacré.

Takikomi Gohan

Takikomi gohan est une cuisine japonaise traditionnelle composée de riz, d’assaisonnements tels que le dashi, le mirin et la sauce soja, et de divers ingrédients comme les fruits de mer, la viande et les légumes. C’est similaire au mazegohan japonais (riz mélangé), mais où le mazegohan consiste à mélanger des ingrédients cuits et des assaisonnements dans du riz précuit, pour préparer le takikomi gohan, les ingrédients et les assaisonnements sont combinés avec du riz non cuit et cuits ensemble, intégrant profondément les saveurs. Takikomi gohan est un moyen populaire de mettre en valeur les ingrédients de saison, et vous pouvez trouver le takeoko gohan (riz aux pousses de bambou) au printemps, l’ayu gohan (riz japonais au poisson de rivière) en été, le kuri gohan (riz à la châtaigne) en automne et le kani gohan (crabe riz) en hiver.

D’autres ingrédients populaires incluent le poulet, le konnyaku, les champignons, la carotte et le gobo (racine de bardane). Combinés, ils forment une variété classique appelée «riz à 5 ingrédients», connue sous le nom de kayaku gohan ou gomoku gohan, selon la région du Japon.

Kamameshi

Kamameshi – «riz à la marmite» – est un plat de riz traditionnel cuit dans une marmite en fer. Son nom fait référence au récipient traditionnellement utilisé pour le préparer, un «kama». Ce plat est similaire au takikomi gohan, à l’exception de l’utilisation distinctive d’un pot en fer. Lors de la cuisson du kamameshi, le riz brûle un peu au fond, appelé okoge en japonais, ce qui confère au plat une saveur riche et grillée. Kamameshi contient des ingrédients et des assaisonnements similaires à ceux du takikomi gohan.

Pour le préparer, des assaisonnements (sauce soja et mirin) sont ajoutés au riz non cuit, avec d’autres ingrédients posés sur le dessus, puis cuits à la vapeur ensemble. Juste avant de servir, le plat est mélangé pour répartir uniformément les ingrédients. À l’origine, le kamameshi était cuit dans des pots individuels conçus pour servir une personne. Au fil du temps, il est devenu populaire de faire cuire le plat dans une casserole plus grande, puis de le manger en famille ou entre amis, soit directement à partir de la casserole commune, soit transféré dans des bols individuels. Kamameshi est également un type d’ekiben populaire, des boîtes à bento préparées spécialement pour les voyages en train au Japon.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.